En coulisses avec Gilberto Calzolari

Fashion

Nous avons retrouvé la star du design écoresponsable alors qu’il préparait le shooting de la campagne estivale pour The Bicester Village Shopping Collection.

Après avoir remporté le titre de meilleur créateur émergent lors du Franca Sozzani Green Carpet Challenge Award de l’année dernière, Gilberto Calzolari (@GilbertoCalzolari_official) a accumulé une expérience considérable dans la mode. Entre une collection présentée à la Fashion Week de Milan de 2019 et des relations nouées avec de grands noms tels que Rossana Orlandi ou Edward Enninful, la renommée de Gilberto Calzolari est devenue mondiale. Nous l’avons interrogé sur les changements dans sa vie depuis qu’il a reçu cette statuette Chopard faite main…

Avant toute autre chose, c’est un plaisir de vous voir diriger notre shooting Summer Stories. Qu’avez-vous préféré dans votre travail sur la campagne ? 

« J’apprécie tout particulièrement l’énergie et l’ambiance sur le plateau, grâce à l’alchimie et aux excellentes relations qui se sont créées dans toute l’équipe. Et je dois dire que l’immersion dans les merveilleuses décorations d’Anna Burns est très stimulante. » 

Nous avons inclus des looks de festival dans la campagne, mais aussi des tenues habillées et des styles plus vacanciers. Quelles ont été vos inspirations pour chacun de ces styles ?

« Pour les looks de festival, nous avons décidé d’apporter une touche rétro des années 70, une attitude un peu rock, à la Kate Moss. Pour les tenues plus habillées, ce sont plutôt les années 80 qui nous ont inspirés. Nous avons revisité l’ambiance des bals de promos de l’époque, avec un mélange de classe et d’excentricité. Vous trouverez aussi des références aux pin-ups des années 50 dans nos styles de vacances et de voyage, sans oublier les rayures marinières, les motifs fleuris et les colour-blocks vibrants. »

960x540-behind-the-scenes-gilberto-calzolari-bts.jpg

Dites-nous ce que vous avez ressenti lorsque vous avez été nommé meilleur créateur émergent lors des Green Carpet Fashion Awards ? 

« Je n’ai pas les mots pour dire ce que ça représentait pour moi ! L’éthique et l’esthétique ont toujours été mes valeurs fondamentales. Voir cet effort récompensé par un jury de ce niveau m’apporte une motivation nouvelle pour pérenniser le design durable. »

Votre victoire à la compétition Green Carpet vous a ouvert les portes du programme de mentorat chez The Bicester Village Shopping Collection. Qu’est-ce qui vous a le plus motivé lors de votre participation à ce programme ?

« Avec des sujets de session allant des business plans au marketing et à la vente, ce programme de mentorat est l’un des meilleurs aspects de ma victoire lors de la compétition. C’était une excellente opportunité de rencontrer un réseau d’entreprises qui croient en une mode plus durable. Enfin, c’est aussi grâce au mentorat que j’ai pu vivre cette merveilleuse expérience créative lors de la campagne estivale. »

Vos créations ont été présentées cet été dans la boutique The Creative Spot au Fidenza Village, en Italie. Quelles pièces étiez-vous le plus impatient de partager ?  

« Comme nous sommes en pleine période estivale, j’ai décidé de présenter les créations clés de la collection printemps-été, surtout dans les styles "verts". Je présente une gamme qui recycle des sacs de café en jute, brodée de cristaux Swarovski sans plomb – disponibles sur mesure – ainsi que plusieurs articles en lin Cupro, l’une des fibres de cellulose naturelle les plus pures. Les déchets de coton sont dissous et extrudés pour créer un fil très fin et obtenir une matière confortable, aérée et résiliente, en plus d’être extrêmement délicate, hypoallergénique, non toxique et 100 % recyclable. » 

960x540-behind-the-scenes-gilberto-calzolari-creative-spot.jpg

L’éthique et l’esthétique ont toujours été mes valeurs fondamentales. Voir cet effort récompensé par un jury de ce niveau m’apporte une motivation nouvelle pour pérenniser le design durable

Top